L'industrie et certaines entreprises commerciales ont entraîné la contamination de sols à travers la planète.

Un assainissement in situ permet d'économiser des frais de transport et de mise en décharge onéreux. En combinaison avec une utilisation réduite d’engins mécanique, les coûts sont ainsi considérablement réduits.

Chaque site est unique, avec ses conditions naturelles et spécifiques, ainsi que ses contaminations. Le concept d'assainissement doit donc être spécialement adapté au site. Pour ce faire, nous recherchons toujours la meilleure combinaison de méthodes innovantes et vertes, qui aident les micro-organismes dans leur démarche. Après avoir examiné toutes les informations disponibles sur le site, une étude de faisabilité est réalisée en laboratoire. Dans ce cadre, des échantillons de sol et de polluants provenant du site sont analysés en laboratoire et des expériences sont réalisées afin d'élaborer un concept d'assainissement optimal. Dans notre laboratoire, nous vérifions d'abord qualitativement la présence de micro-organismes dans les échantillons. Ensuite, nous élaborons une solution d'assainissement de manière expérimentale. Notre solution d'assainissement se compose essentiellement d'un matériau minéral (p. ex. bentonite, charbon actif ou argile), ainsi que d'un mélange de micro-organismes et de substrat nutritif. Une fois que le mélange optimal a été trouvé par le biais d'essais dits "par lots", il est utilisé dans le cadre d'un essai de longue durée, au cours duquel la cinétique de dégradation et la compréhension du système sont déduites.

Grâce à nos méthodes, nous contribuons à rendre le monde plus propre. Notre approche : retour à la nature. Naturellement.

Cela signifie pour nous que nous proposons des solutions durables qui aboutissent à un résultat en coopération avec la nature. Nos technologies vertes agissent comme un catalyseur pour les processus naturels. Nous créons ainsi des conditions idéales pour les processus de dégradation microbactériens. Cela signifie : Efficacité, car de nombreuses pollutions peuvent être réduites de plus de 90%. Rapidité, car de bons résultats sont déjà obtenus en peu de temps. Durabilité, car la plupart des substances utilisées sont régénérées par la nature.

 

  • Efficacité, car de nombreuses pollutions peuvent être réduites de plus de 90%.
  • Rapidité, car de bons résultats sont déjà obtenus en peu de temps.
  • Durabilité, car la plupart des substances utilisées sont régénérées par la nature.

Exemples

DEAKTIVIERT
Boue portuaire

Dans les ports, le mouvement de l'eau et le transport des sédiments entraînent souvent l'accumulation de polluants tels que les métaux lourds et les hydrocarbures. En combinaison avec les utilisations urbaines, commerciales et portuaires, des sédiments contenant une grande quantité de contaminants organiques et inorganiques s'accumulent parfois pendant des décennies. Afin de pouvoir maintenir une exploitation portuaire moderne, les sédiments sont régulièrement dragués. Jusqu'à présent, le traitement des sédiments fortement contaminés est techniquement complexe et coûteux.

Nos méthodes sont des solutions efficaces et écologiques.

 

Laverie, Pressing, Nettoyage à sec

Les blanchisseries utilisent des hydrocarbures. Un éventuel stockage inapproprié de matières premières et de déchets contenant des substances nocives, une manipulation insouciante de ces produits chimiques ou encore des accidents peuvent entraîner leur pénétration dans les sols et les eaux souterraines.

Teinturerie
Les substances inorganiques et organiques les plus diverses sont utilisées pour la fabrication et le traitement des fibres et des tissus, ainsi que pour la préparation des colorants et le processus de teinture lui-même.
Les pertes de manipulation lors du transport, du stockage et de l'utilisation de ces substances (par ex. acides, bases, huiles minérales, essence, hydrocarbures chlorés) entraînent une contamination des sols et des nappes phréatiques sur les sites d'ennoblissement textile et de teinture.
Stations d’essence

Le problème se pose surtout dans les anciennes stations-service où les mesures de protection sont insuffisantes : les hydrocarbures minéraux pénètrent involontairement dans le sol et, par ce biais, dans les eaux souterraines. Il peut en résulter la formation d'un panache de pollution dans les eaux souterraines, qui s'étend bien au-delà du site de la station-service. L'étendue de la contamination n'est souvent pas connue avec précision.

 

ACT NOW!